Jeudi 28 juin 2018, 21:07

Chers Parents,

Nous voilà arrivé à un moment clé de ce séjour, moment clé car moment tant attendu par vos enfants ; celui de la boume (ou boum ?… Finalement je n’ai jamais vraiment su ;)).

Moment que j’attendais également pour vous donner des nouvelles fraîches de ce séjour. Vous avez certainement constaté, si vous avez suivi les mises à jour régulières de nos albums photos respectifs, que ce séjour se poursuivait toujours « sous les meilleurs auspices ».

Vos enfants ont vraiment apprécié les séances de voile et ils semblent tous définitivement conquis par ce sport ou loisir nautique. Les moments de vie quotidienne se passent également très bien ; chaque chambrée organise, range, joue et rit et tout cela de très bon coeur !

En résumé de vrais instants de bonheur.

Mais tout a une fin et il va bien falloir que nous pensions au départ. Les valises ont été, pour l’essentiel, bouclées… Pour l’essentiel car lorsque j’écrivais que chaque chambrée organisait et rangeait, je parlais bien sûr d’une globalité qui faisait forcément abstraction des allergiques à ces deux… concepts.

Après nos deux journées respectives de voile, de découverte de la dune de Seignosse et de la forêt du littoral, il reste donc à vivre à vos êtres chers une balade dans le village de Vieux-Boucau et un jeu de piste qui clôturera en beauté ce séjour.

Pour la partie plus sérieuse de l’intendance et de l’organisation, nous restons sur notre annonce d’une arrivée à Buzet, demain aux environs de 18h30. Nous mettrons en ligne, en route, un court article qui nous permettra d’actualiser ou d’affiner cette heure estimée d’arrivée… Alors, restez connectés.

Belle soirée à tous et à demain pour de nouvelles nouvelles 😉

Mardi 26 juin 2018

Chers parents,

Il est toujours plaisant pour nous de reprendre la plume afin de vous donner quelques nouvelles de vos chers enfants  laissés sous notre coupe pour cette petite semaine.

Par quoi commencer ?… Par le commencement peut-être. Tout d’abord, un bon point : notre heure de départ cette année, fixée 45 minutes en amont de celle de l’an passé a été une bonne chose puisque nous n’avons pas (ou pratiquement pas) subi les inévitables embouteillages du périphérique toulousain. Notre trajet s’est donc déroulé sans encombre et nous avons pu entamer les repas pique-nique à une heure décente puisque nous avons rejoint le front de mer de Capbreton sur les coups de 12h30.

Un détail nous direz-vous ? Oui mais un détail qui nous laisse à penser que ce séjour se déroulera sous les meilleurs augures. Pour dire vrai et à constater ce ciel bleu qui reste décidément bien bleu, nous ne pouvons que faire ce constat : les planètes sont dans un alignement qui nous est favorable, les curseurs sont au max, tous les voyants sont au vert,… Bref, chacun choisira l’expression qu’il a coutume d’utiliser dans ces circonstances du moment que celle-ci exprime bien le côté positif qui se dégage inexorablement de ce séjour.

Voilà pour l’entrée en matière et le sentiment général qui se dégage de cette classe découverte.

En ce qui concerne les détails, après ce déjeuner sur le pouce, nous sommes allés prendre un bain de soleil sur la plage principale de Capbreton qui démarre sa saison ; jeux de plage et de ballons au programme.

Le retour vers le bus s’est vu instructif puisqu’il longe le port et que nos deux animateurs, Aminata et François, se sont employés à dispenser tout le savoir qu’ils maîtrisent si parfaitement  sur la vie portuaire en générale et celle de Capbreton en particulier.

L’installation dans les chambres s’est faite dans une fébrilité que vous n’imaginez que trop bien et chacun a pu ensuite se restaurer de belle façon en ayant en tête la sensation du « devoir accompli » comme on dit… Enfin plutôt côté équipe encadrante je pense.

Le coucher, au final, n’a pas été aussi éprouvant que prévu ; il semble bien que la qualité de cette première journée mais aussi sa densité aient eu raison des esprits les plus toniques !

Quid d’aujourd’hui alors ?

Le programme des deux classes a été modifié pour des questions de contraintes du centre de voile. La classe de Mme Cioppani est donc partie ce matin pour la pêche à pied au lac d’Hossegor, la notre en forêt pour la constitution ultérieure d’un herbier. Chacun attend maintenant avec hâte sa première séance voile, fixée respectivement à 14h pour la classe de Mme Cioppani, et à 16h pour la nôtre.

Bien sûr, on vous envoie quelques photos en live, le temps pour Mme Cioppani, de corriger les quelques détails techniques qu’elle rencontre.

A très bientôt donc pour d’autres nouvelles 😉

 

 

 

BÂBORD

Vers l’album photos des CM2-1 (PhF & JC)